C’est quoi la qualité première d’un bon commercial ?

D’aucuns pensent que la première qualité d’un commercial, c’est son relationnel. Alors, certes, ça aide, mais ça ne fait pas tout ! Loin de là. Mon expérience c’est qu’un bon commercial c’est d’abord un matheux ! Pourquoi ?

Il définit son plan

Un bon commercial doit déterminer en volume ce qu’il souhaite avoir comme objectif, en déduire son nombre de propositions commerciales, donc son nombre de rendez-vous donc son nombre d’appels. Le tout avec des statistiques et des probabilités à revoir tous les mois ou les trimestres pour faire les ajustements nécessaires.

Il est rigoureux

Un bon commercial doit non seulement faire un plan, mais surtout le suivre avec rigeur. S’il doit donc faire 20 appels par jour, c’est 20, pas 19. Et si faute de temps, car ses appels étaient très bons, il n’a pu en faire que 19, ce sera 21 le lendemain.

Il maîtrise les pourcentages

Un bon commercial doit pouvoir faire des propositions commerciales rapidement et connaître ses marges de négociations commerciales, en fonction de la marge qu’il peut espérer faire sur un produit. Il doit être à l’aise avec les chiffres, faire des additions de tête et ne pas se tromper dans ses soustractions.

Haha, alors, Marc Zuckerberg meilleur commercial que Tom Cruise ? Peut-être, mais attention, le commercial doit aussi être spirituel !